VENITZ, À LA RENCONTRE DE MORGANE ET RUDY !

Plongeons ensemble dans l’univers de Venitz, maison de mode écoresponsable située avenue de Verdun à Biarritz. Nous vous racontons l’histoire de Morgane, créatrice, couturière, véritable âme d’artiste dotée d’une sensibilité hors norme.

CRÉER, une vocation

Morgane avait tout juste 20 ans lorsqu’elle dû faire son choix d’avenir. Par défaut, parce qu’il n’y avait plus de place en couture, elle se lance dans la broderie or, une spécialité de Rochefort, Charente Maritime, ville militaire d’où elle est originaire. Pas si emballée au départ, elle se trouve très vite prise de passion pour la broderie et y consacre ses journées à broder. Un an plus tard, l’envie de créer un vêtement prend le dessus : Morgane décroche une place dans un lycée technique, où sa passion pour le textile se confirme. Au terme de cette année, il lui a fallu trouver du travail. Ambitieuse, Morgane voit grand, elle se dirige sur Paris où elle fait le tour des écoles avant de partir à la recherche d’un employeur pour son CFA. Elle écrit à de nombreuses marques, dont Chanel, qui la convoque pour un entretien. La voilà partie pour 14 années d’apprentissage et d’expériences Parisiennes au sein de cette belle maison de Haute couture.

De la HAUTE COUTURE au PRET A PORTER

Après 3 ans en haute couture, Morgane se voit offrir l’opportunité de prendre un poste en prêt à porter. Elle est passée de 2 à 6 collections par an, a adoré le dynamisme à tel point qu’elle y est restée 11 ans. Durant les deux dernières années elle s’est associée en parallèle avec une collègue modéliste, mais étant toutes deux créatives, artistes dans l’âme, l’aspect business /marketing leur a fait défaut.

Renouveau, UNE RENCONTRE

En 2019, forte de nouvelles ambitions, d’autres aspirations, Morgane décide qu’il est temps pour elle de se reconnecter à ses valeurs : un besoin d’authenticité, une mode plus responsable, un retour aux sources. Elle profite du temps qu’elle a devant elle pour rencontrer quelques acteurs de la mode durable, d’où émerge une rencontre, et pas n’importe laquelle. Lors d’une visite du Showroom Ecoalf à Paris elle fait la connaissance de Rudy. Morgane adore le concept : la marque espagnole recycle les filets de chalutiers, les bouteilles trouvées dans les fonds marins, etc. Mais la plus grande révélation, c’était Rudy : 30 minutes ont suffi pour créer un véritable coup de foudre, et marquer le début de nouvelles – BELLES – aventures.

BIARRITZ, mon amour

Sa sœur jumelle s’étant installée à Biarritz, Morgane saute sur l’occasion : elle vend son appartement à Paris, prend sa valise et son chat, et ouvre les bras à une nouvelle vie. Après avoir pris le temps pour se recentrer, l’envie de créer a refait surface. Mais de créer … différemment : sur du seconde-main. Morgane trouve alors son inspiration dans le Denim : vestes en jeans, shorts, chemises, d’abord pour la femme, puis ses créations se sont élargies à l’univers masculin.

VENICE BEACH + BIARRITZ = VENITZ

C’est lors d’un voyage en Californie avec Rudy, que l’âme de Venitz est née. L’inspiration vient lorsqu’ensemble, les deux inséparables visitent des concept stores californiens. Ils réalisent vite qu’ils ont les mêmes ambitions, les mêmes goûts, et surtout l’envie de créer quelque chose ensemble, à Biarritz. À leur retour, ils trouvent leur premier local au 5 avenue de Verdun, non loin des anciens ateliers de Coco Chanel – Biarritz étant effectivement, à l’époque, la Gatsby, la Haute couture, c’est pour Morgane une sorte d’accomplissement d’y coudre à son tour. L’alliance est alors créée : l’artiste et son bras droit, Rudy, expert en communication, commercial dans l’âme.

LA BOUTIQUE : entre récupération et recyclage

Lorsque l’on entre dans la boutique, on peut apprécier le côté lumineux. Outre le fait d’héberger une si talentueuse couturière, de cette boutique émane une âme, un côté réconfortant, agréable. Tous les meubles y ont été recyclés, récupérés, retapés, rénovés. Comme dans la création, Morgane et Rudy ont souhaité faire du beau avec l’ancien et c’est en mettant la main à la pâte que Venitz a vu le jour au cours de l’été 2020.

L’HUMAIN, L’OCEAN, L’ENVIRONNEMENT

Morgane et Rudy avaient l’envie commune d’un projet écoresponsable, et ce par amour pour la planète, et pour l’humain, simplement. Ayant passé son enfance à la plage et proche de la nature, c’est après avoir regardé le documentaire « The True Coast » que Morgane a su, au-delà du désastre écologique, à quel point les conditions de travail des couturiers dans les usines à l’autre bout du monde étaient rudes. Une véritable révélation qui n’a fait que renforcer son amour pour la fripe ! Réparer, transformer et embellir le déplaisant, la pièce oubliée au fond de l’arrière-boutique… Tel un sculpteur qui voit dans son bloc de marbre l’œuvre qu’il va en sortir, Morgane est visionnaire et sait, dès qu’elle a la pièce entre ses mains, ce qu’elle va en faire.

Rudy, quant à lui fort de ses expériences dans le monde du textile, est aussi très sensible aux enjeux environnementaux. Au printemps 2021, ils ouvrent une deuxième boutique quelques mètres plus haut dans la rue. Cette fois-ci dédiée à l’homme, elle est empreinte d’une très forte identité océanique et symbolique écologique. On y trouve entre autres, le best-seller d’Hugo Clément et d’autres livres militant  pour un monde meilleur.

ESSAYER DE FAIRE QUELQUE CHOSE AVEC PAS GRAND-CHOSE…

Telle est la devise de Morgane : un besoin de minimalisme, de simplicité, tout en agissant pour la planète.

    UNE ESTIMATION GRATUITE?

    Nous vendons en moins de 28 jours ! Contactez-nous, gagnez du temps !