Le sapin de Noël on le veut beau et écolo

Voici enfin venu le temps des décorations de Noël. Nous pouvons observer la ruée annuelle vers les sapinières pour dégoter l’arbre idéal qui donnera le « la » pour débuter les festivités de fin d’année. Mais quel sapin choisir pour que la magie de Noël opère davantage ? Faisons un point sur les sapins, saviez-vous que le sapin naturel est plus écolo que le sapin artificiel ? Et puis parlons de l’importance pour votre bien-être d’opter pour un sapin bio, et tant que nous y sommes survolons les erreurs à éviter pour ne pas virer au « kitch ». Bonne lecture !

L’histoire du sapin…

Saviez-vous que les rites autour du sapin datent d’environ 2000 années avant notre ère ? L’épicéa, nom scientifique pour sapin signifie en vérité « l’arbre de l’enfantement », et il symbolise pour les populations de l’hémisphère Nord le jour de la renaissance du soleil le 24 décembre.

Pour les celtes, qui ont adopté un calendrier basé sur les cycles de lunaison, chaque mois lunaire correspond à un arbre… Et décembre ? Le sapin évidement, arbre symbole de vie qui était décoré de vivant : fruits, fleurs et épis de blé.

Finalement, contrairement à ce que nous pouvons penser, ce n’est qu’à partir du IVe siècle qu’un caractère chrétien a été assimilé au 24 décembre, symbolisant la naissance de Jésus…

Et le premier sapin de Noël tel que nous le connaissons ? Son existence écrite a été trouvée en Alsace, à Sélestat en 1521. Les décorations vivantes sont alors remplacées par les boules, rubans, étoiles et seulement durant le siècle dernier guirlandes électriques.

Sapin naturel VS artificiel

Bien qu’il dure plus longtemps que le sapin naturel, le sapin artificiel n’en est pas plus écologique. Ce sapin a une durée de vie moyenne de trois ans, produit donc d’innombrables déchets. Une étude a déclaré que pour que cette solution soit durable il faudrait garder au moins 20 ans son sapin artificiel. Les matières utilisées sont non renouvelables : notamment plastiques. Il n’est pas biodégradable et provient généralement de pays asiatiques.

Est-il préférable de déforester pour préparer son intérieur pour les fêtes, me direz-vous ? Détrompez-vous… les sapins naturels français ne sont plus arrachés de leurs forêts mais cultivés spécialement pour l’occasion. Les épicéas par exemple sont plantés sur des sols inadéquats pour l’agriculture, et cette plantation revalorise donc les sites délaissés et les friches non exploitables. Par ailleurs, lors de cette culture, les sapins captent du CO2, améliorent la stabilité des sols et sont finalement facilement recyclables…

L’importance de choisir un sapin écolo

Les plantations traditionnelles sont hautement polluantes pour les nappes phréatiques à cause des pesticides utilisés. Même si l’AFSNN (Association Française du Sapin de Noël Naturel) a réussi grâce à une convention signée en 2003 à faire baisser l’usage des pesticides depuis 10 ans, de nombreux producteurs continuent d’en employer. Entre herbicides et insecticides, ils n’y vont pas de main morte. L’un des produits utilisés, le diazinon, est un poison mortel pour les oiseaux, poissons, et même les êtres humains… Cela nous fait réfléchir sur la qualité de sapin que nous voulons dans notre intérieur !

Sur quels labels puis-je me baser ?

Pour un sapin écolo, pensez aux labels suivants : « Fleurs de France » pour vous assurer que le sapin provient de France ; ensuite « Plante Bleue » qui garantit la démarche de production respectueuse de l’environnement… et finalement le label AB pour les sapins issus de l’Agriculture Biologique, cultivés sans pesticides.

L’autre alternative : la location du sapin

Les entreprises Ecosapin, Treezmas et MyLittleSapin vous offrent la possibilité de vous faire livrer votre sapin en pot, et après les fêtes votre arbre sera récupéré pour être replanté… Ça nous donne envie d’essayer !

Quelques idées de décoration naturelle

Halte à la neige artificielle sera votre premier commandement. Vous ne voulez pas respirer de produits toxiques à longueur de journée… Ensuite, troquez les guirlandes par de jolies chutes de tissus. Tentez les origamis sur base de papier journal, optez pour les matériaux naturels et gardez à l’œil les labels : FSC et PEFC pour les décorations en bois, Oeko-Tex ou GOTS pour le tissu. Et recyclez, recyclez, recyclez ! Avez-vous déjà pensé aux décorations comestibles ? Faites des sables à suspendre, des tranches d’oranges séchées… Finalement, optez pour les éclairages LED afin de réduire votre consommation électrique.

Alors, prêts à vous lancer dans l’aventure ? Nous avons hâte de voir vos sapins, alors n’hésitez pas à nous tagguer sur les photos de votre intérieur de Noël sur Instagram (@made_realestate). Nous vous souhaitons dors et déjà un magnifique mois de décembre, chaleureux et convivial. À bientôt.

    UNE ESTIMATION GRATUITE?

    Nous vendons en moins de 28 jours ! Contactez-nous, gagnez du temps !