Les Compagnons du Tour de France : ils forment les meilleurs artisans de demain.

Avez-vous récemment été en contact avec un artisan pour un devis ou des travaux dans votre maison ou votre appartement ? Alors vous avez sans doute eu l’impression de devoir faire l’annuaire tout entier, tant les artisans ont l’agenda rempli. Entre « rappelez-moi dans 6 mois, après la livraison de mes chantiers » ou « je vais tenter de vous caler entre mes chantiers en cours » ou encore ceux qui ne répondent pas du tout…

En ce moment, obtenir un rendez-vous pour faire poser du plâtre dans votre salon est plus long qu’un rendez-vous chez le dermatologue… Ce facteur est directement lié aux ventes qui explosent et surtout aux nombreux travaux de rénovation, notamment thermiques, suite aux aides gouvernementales ouvrant le champ des possibles pour de nombreux propriétaires.

Bien que durant de nombreuses années, de génération en génération l’on prônait les longues études intellectuelles de préférence, pour un avenir solide, délaissant les métiers manuels considérés comme « sous-métiers » ;  les esprits s’éveillent de nos jours réalisant le constat suivant : les charpentiers, maçons, menuisiers, zingueurs, carreleurs, couvreurs, et j’en passe… Autant de métiers qui permettent la réalisation de chefs d’œuvres architecturaux dont les vestiges resteront des siècles durant.

Nous sommes allés à la rencontre de ces futurs artisans à la fédération Compagnonnique d’Anglet

Mais quelle est la fédération Compagnonnique ?

En 1952, près de 70 ans en arrière, des Compagnons visionnaires ont pris la décision de créer la Fédération Compagnonnique. Cette institution réunit les sociétés compagnonniques issues de devoirs différents. Ouverte à tous, et en perpétuelle évolution, ce réseau accueille à ce jour non moins de 3500 apprentis, 4000 stagiaires et 500 itinérants effectuant leur Tour de France.

Le but de cette fédération ?

  • Révéler et développer l’envie d’entreprendre en accueillant TOUS les jeunes dans leur diversité et en développant des pédagogies innovantes leur apportant le sens de l’esprit d’entreprendre, de la responsabilité, de la créativité et de l’autonomie en s’appuyant sur la conduite de projets partagés et sur les outils numériques.
  • Développer par l’expérimentation des nouvelles phases d’apprentissage et d’acquisition du métier tout en renforçant la mobilité et le partenariat.

Présent sur l’échelle nationale sur quinze sites de formation, le réseau Fédération Compagnonnique « Les Compagnons du Tour de France », agit en qualité d’acteur majeur et complémentaire en matière de promotion et de soutien des différents modes de formation professionnelle. Les Compagnons du Tour de France agissent dans le champ de l’apprentissage et de l’enseignement professionnel initial, comme porteurs des valeurs du développement personnel et professionnel.

Nous avons rencontré Cannelle Berthelot, chargée de communication « Compagnons du Tour de France Anglet et Lons », qui nous a fait part de quelques informations extrêmement intéressantes.

Saviez-vous, tout d’abord, que 95% des personnes entamant une formation trouvent du travail par la suite ? Plutôt impressionnant comme taux de conversion!

Ces apprentis découvrent et se forment aux divers métiers dans le strict respect des règles de l’art transmises dans le Compagnonnage de génération en génération. Dictées par les référentiels métiers, ces règles mettent l’accent sur l’apprentissage du geste croisé par le respect des règles de sécurité, d’hygiène, d’organisation, sans oublier l’évolution des nouvelles technologies dans ces métiers. Rien n’est laissé au hasard, ce qui forme des experts dans les différents domaines…

Quelques projets territoriaux, pour en savoir plus :

  • Le site de Montbrun a été inauguré en 2020 et fut réalisé en grande partie par des entreprises de Compagnons, tant pour la structure et l’ossature bois que pour l’aménagement intérieur. Un site d’exception où vous trouverez par ailleurs le Restaurant des Compagnons.
  • Un projet écologique est en cours en partenariat avec le Parc National des Pyrénées. Celui-ci vise une démarche environnementale avec la conception et la réalisation de toilettes sèches en montagne de haute altitude.
  • Pour les nostalgiques de Notre Dame de Paris, une maquette a été réalisée par 3 itinérants et des compagnons sédentaires d’Anglet, suite à l’incendie. Véritable chef d’œuvre.
  • Nouvelle formation septembre 2023 : la Métallerie qui répondra à l’innovation technologique et numérique dans les métiers du fer, ainsi qu’à un besoin local de former de nouveaux métalliers.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les Compagnons du Tour de France d’Anglet, nous vous invitons à découvrir en quelques lignes l’expérience d’Arnaud, apprenti menuisier.

« Je suis Arnaud, j’ai 28 ans, et c’est après un parcours original (médecine à l’ULB à Bruxelles, IUT génie civil, BTS enveloppe du bâtiment à Toulouse…) que je me suis réorienté vers la menuiserie. Une longue réflexion lors du confinement m’a mené vers ce changement et cette envie d’apprendre à travailler la matière, avec mes mains. La menuiserie, je l’ai choisie pour confectionner des meubles, faire de l’agencement, toucher le bois et apprendre à travailler cette matière noble. Pour ce faire, j’ai intégré un cursus professionnel en alternance chez les Compagnons à Anglet. Les Compagnons représentent l’excellence des métiers du bâtiment. Leur savoir-faire est réputé et réel. Ce que j’aime dans cette formation c’est l’approche de l’apprentissage avec les formateurs qui nous laissent libre-champ tout en nous suivant de près et nous enveloppant de conseils enrichissants. L’avantage est que nous sommes peu nombreux en classe : 7 en titre pro, chacun provenant d’un parcours différent, faisant essentiellement de la pratique dans un atelier complet et bien équipé.

À la fin de cette formation je souhaite continuer encore plus mon apprentissage ici en démarrant un Brevet Professionnel chez les Compagnons, en alternance toujours.

Cette continuité me permettra de progresser et de continuer à développer mon savoir et savoir-faire avec la méthode et les techniques du Compagnonnage. Pour la petite parenthèse, si je pouvais revenir en arrière, j’aimerais faire comme ces jeunes qui démarrent leur formation très tôt profitant pleinement de leur apprentissage en faisant le Tour de France pour exceller dans leur domaine. Aussi, je respecte énormément leur travail !

Pour terminer, je souhaite partager avec vous la devise des Compagnons qui pour moi a tout son sens « Ni se servir, ni s’asservir, mais servir ».

Cet article vous a intéressé ? Retrouvez l’intégralité de notre magazine en téléchargement sur notre site.

    UNE ESTIMATION GRATUITE?

    Nous vendons en moins de 28 jours ! Contactez-nous, gagnez du temps !